A la une

le bloc notes de Cécile : « Les heureupéens »

 

 

J’emprunte au journal Libération ce titre que je trouve très confortable en cette période de déprime post élections européennes ! Ce qui ne m’empèchera pas de parler des « malheureupéens ». Ces 2 points de vue sont le début d’une chronique que vous pouvez enrichir.

Dans les questions que nous pouvons nous poser maintenant il y a par exemple celles-ci.

Qu’a apporté l’Europe aux pays qui la composent au niveau économique, culturel ?

Quelques exemples pris au hasard des articles ou reportages :

 

Un jeune entrepreneur italien qui s’est installé en Roumanie à Timisoara explique sa fierté de participer à cette Europe : il a une exploitation agricole qui produit des céréales et un élevage de vaches. Toutes les machines sont italiennes, les vaches sont française et la terre est roumaine ainsi que les 200 salariés. (Arte journal)

 

En Pologne à Poznan le centre culturel Zamek (qui a été entièrement réhabillité) et le foisonnement des initiatives culturelles n’existeraient pas sans l’entrée de ce pays dans l’Europe. Ces projets sont construits avec des structures équivalentes à Vitry sur Seine et à Bruxelles. « Les échanges sont plus faciles…on se sent un pays européens normal à égalité » dit une des responsables. « L’Europe ce n’est pas seulement l’argent que nous pouvons en retirer. Ce sont aussi des valeurs ». (Libération)

Et pendant ce temps là à Athènes 1 grec sur 3 vit dans la hantise de tomber malade. On chasse des hôpitaux les gens qui n’ont pas de couverture santé et on garde les bébés des accouchées qui ne peuvent pas payer les 700€ de l’hospitalisation…La mortalité des enfants a augmenté de 43% depuis le début de la crise, des bénévoles du secteur de la santé ouvrent des dispensaires un peu partout : merci l’Europe et la Troïka !

Faut-il en arriver là pour qu’une organisation comme Syrisa (qui n’est ni nationaliste, ni anti europe, simplement gauche alternative) arrive en tête aux européennes (Libération) ?

Continuons cette chronique ensemble pour comprendre comment les autres pays européens trouvent des solutions et pour trouver comment faire avancer notre Europe sociale et écologique.

Cécile Leroux

 

 

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :