A la une

« Les Heureupéens ! » 2, le billet de Cécile Leroux

Je reprend mes petits billets sur l’Europe.

 

La semaine dernière, en cherchant l’actualité des pays européens, j’étais tombé sur la faillite annoncée de la Banco Espérito Santo au Portugal (BES), la plus grosse banque portugaise et la plus pourrie. Cette banqueroute mettait en danger l’économie portugaise et la stabilité du système financier national.

Hier j’apprends que le gouvernement portugais va injecter 4,4 milliard d’€ pour sauver la BES : je m’énerve ! Mais cela ne servait à rien : aujourd’hui dans le Monde voilà une bonne nouvelle que je m’empresse de vous communiquer.

La BES va être coupée en deux. Les dépôts des clients, les crédits rentables et les agences avec leurs employés seront transférés à une nouvelle Banque « Novo Banque » et celle-ci sera renflouée et contrôlée par le Fond de résolution bancaire portugais.

La « Bad bank » conservera les actifs toxiques (elle est priée de les liquider) et les actionnaires risquent de tout perdre. « Ils devront assumer les pertes d’une activité bancaire qu’ils n’ont pas correctement contrôlée » a dit le ministère des finances du Portugal. Bien fait !

Bonne nouvelle pour les clients du Crédit Agricole : elle avait 14,6 % de participation dans la BES ! Mauvais choix…

Autre titre du Monde qui va vous ravir aussi : « L’Allemagne, trouble-fête des négociations transatlantiques ».

L’Allemagne refuserait de signer le traité de libre échange entre l’UE et le Canada, petit frère de celui avec les États Unis, le fameux TAFTA ( révélation d’un journal allemand) ! Et pourquoi donc ?

D’abord parce que la contestation publique a monté (c’est nous ça!) en Europe et au Canada. Ensuite à cause de la clause sur le règlement des différends entre les investisseurs et les états qui serait tranché par une structure dont le fonctionnement est contesté. Or Berlin estime que les tribunaux nationaux seraient bien plus compétents et légitimes.

Et la fameuse histoire de l’amende de 6,7 milliards d’€ infligée à la BNP Paribas par les États-Unis a fait peur à tout le monde ! (Celle-ci c’est ma banque ! Elle n’est pas mieux que le crédit agricole)

 

Continuons le combat !

 

Cécile Leroux

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :