A la une

Conférence de presse du groupe « TOUS CAPABLES G.A.U.C.H.E. »

au conseil municipal de GAP du vendredi 12 septembre 2014

Nous avons décidé de convoquer la presse en cette rentrée 2014 compte tenu des problèmes graves que traverse notre collectivité.

Comme vous le savez, nous sommes dans le deuxième mandat de M. Didier, nous avons dénoncé les aspects négatifs de la politique conduite lors du premier mandat, et nous contestons encore plus l’aspect néfaste des méthodes actuelles de gestion.

Pour illustrer nos propos nous avons choisi deux dossiers d’actualité :

–         la rentrée scolaire,

–         les situations de travail du personnel municipal.

La rentrée scolaire :

Celle-ci est marquée par la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

Beaucoup de choses ont été exprimées, nous ne voulons pas revenir en détail sur celles-ci, mais nous pensons qu’il y a un temps pour tout.

Il y a eu un premier temps de débat et de critiques politiques, nous même avons contesté la méthode du gouvernement, mais nous avons toujours souhaité construire positivement une organisation dans l’intérêt des enfants et des familles.

Il y a eu un deuxième temps, celui de la concertation avec les parents, les enseignants, les associations…le maire l’a organisé mais trop tardivement avant les élections municipale. Notre groupe a participé aux réunions publiques et a exprimé clairement sa position.

Il aurait dû y avoir un troisième temps celui de la construction du projet éducatif territorial. Ce fut le temps de la désillusion, le maire s’est arc-bouté dans une attitude de blocage politicien.

Il y a maintenant le quatrième temps, celui de la « pagaille et du bazar général » qui déstabilise ce qui fonctionnait bien.

Nous pensons que le jusqu’au-boutisme du maire crée des situations intolérables et dangereuses.

Nous nous interrogeons sur cette attitude et réaffirmons notre engagement à défendre l’intérêt des enfants et des familles.

Il est urgent d’utiliser et de rendre opérationnel tous les moyens dont dispose la ville (Locaux, personnel, type d’activités…) et de poursuivre la concertation avec les intéressés.

Les situations de travail du personnel de la ville, du CCAS et de la communauté d’agglomération :

En juillet 2011 un rapport d’audit intitulé « l’exposition des agents aux risques psychosociaux » a mis en évidence dans ses conclusions :

La situation à l’égard des Risques Psycho Sociaux est identifiée comme alarmante et nécessite la mise en place d’actions multiples et d’interventions prioritaires sur des situations de souffrance aiguë individuelle et collective.

Depuis la municipalité a mis en place un plan d’actions dont nous n’avons jamais eu le bilan.

Le climat social a continué de se dégrader dangereusement.

La politique d’austérité mise en œuvre par la majorité (non remplacement des agents absents par exemple) conduit à une aggravation du mal être et de la souffrance au travail.

Toutes les catégories de personnel et tous les services sont concernés.

Nous sommes informés régulièrement de situations de travail alarmantes (mutation, absence pour maladie,…)

Dernièrement une organisation syndicale de la collectivité a écrit au préfet afin de l’alerter sur la dégradation du dialogue social au sein de la ville, du CCAS et de la communauté d’agglomération du Gapençais.

Au-delà des difficultés décrites, ces conditions de travail entraînent des difficultés de fonctionnement qui lèsent les usagers et toute la population de Gap.

En vertu des textes, le maire est le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

A ce titre le maire a certes des droits mais aussi des devoirs.

En tant qu’employeur il est tenu, à l’égard du personnel, « de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la

Santé physique et mentale des agents »

Aujourd’hui nous attirons solennellement l’attention sur cette situation dégradée et exigeons que tout soit mis en œuvre afin de revenir à un fonctionnement apaisé des services de la ville, du CCAS et de la communauté d’agglomération.

Gap le 12 septembre 2014

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :