A la une

Veynes, « sans étiquette »?

éditorial du journal « Agir avec les citoyens! » que vous trouverez ici agir 1

9 mois de mandature de l’équipe municipale…

Une équipe ambidextre s’est présentée à vous comme une “liste de large rassemblement, sans étiquette politique, ouverte à toutes les sensibilités qu’elles soient de gauche comme de droite ou du centre” ; pour l’instant cette équipe marque sa gouvernance “à droite toute”…

La majorité des Veynois a décidé dès le premier tour de perturber les traditions de notre ville cheminote, avec espoir d’un changement pour certains, mais surtout un « ras le bol » de voir les équipes se succéder dans la continuité ultralibérale, alors que la situation s’aggrave pour l’immense majorité des femmes et des hommes dans notre pays comme dans notre ville !

Notre ancienne Maire a énormément de travail à la région où ses collègues lui confient moult responsabilités dans des organismes divers et variés : elle n’a donc pas pu assurer très longtemps son mandat local d’opposante.

Sur la présidence de la communauté de communes :
Notre nouvelle équipe majoritaire “sans étiquette” a donc commencé son travail rapidement et le premier geste « politique » ne manque pas d’audace. En effet dès le premier tour de scrutin sur la nouvelle intercommunalité, le Président a été élu en grande partie par la liste majoritaire de notre ville. Ce Conseiller Général, Maire du Dévoluy, UMP connu, a ainsi pu cumuler rapidement ses diverses fonctions de Maire, Vice Président du Conseil Général et Président d’intercommunalité !

Certes, depuis plusieurs années déjà, l’intercommunalité n’était plus présidée par un veynois. Pour nous, la commune doit s’investir avec force dans cette espace de coopération où sont transférés de plus en plus de pouvoirs et de prérogatives locales. Il est vrai que nous n’avons pas la volonté de laisser Veynes devenir une banlieue de Gap !

Comme par le passé, les importants dossiers de notre ville continuent à être construits dans un cadre couvrant un vaste territoire géographique, tout en étant financés par les seuls impôts locaux de la ville. Nous avions largement contesté ce dérapage de gestion lors des dossiers précédents tels : la gendarmerie, le pôle culturel (qui a été poursuivi par la majorité actuelle), le stade synthétique etc…
L’équipe majoritaire à Veynes devrait être à l’initiative pour lancer un vrai débat, au sein de l’intercommunalité. Ne serait ce pas à notre communauté de communes à être porteuse des projets qui rayonnent sur une grande partie de son territoire ?

Pour ce qui nous concerne, nous avons poursuivi notre travail politique et nous continuerons dans cette direction en espérant que nous pourrons nous rapprocher, dans l’opposition, de ceux qui représentent la liste sortante, une fois que sera dépassée l’amertume d’une lourde défaite.
Nous refusons absolument de porter la moindre responsabilité sur la situation actuelle. En effet les 18 % de veynois qui nous ont accordé leur confiance n’auraient pas suffi à endiguer le “ras-le-bol” manifesté par la population.
Aujourd’hui, nous devons construire une opposition structurée capable de reprendre demain une saine gestion dans l’intérêt de notre ville, et nous voulons le faire avec l’ensemble des citoyens et des forces véritablement à gauche qui souhaitent s’y associer.

Publicités

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :