A la une

« La tension monte en Haute Durance » (récit par Agnès Antoine et photos de Steeve Peyron)

IMG_4521500 personnes ont manifestées ce 20 septembre à EYGLIERS et ont parcouru quelques 5 km pour montrer une fois de plus leur opposition à la construction de deux lignes à très haute tension à 225 000 volts dans la vallée de la haute Durance.
Une foule composée en grande partie de familles avec de jeunes enfants, habitants de la vallée, déterminée à défendre ce territoire magnifique contre la réalisation de ce projet qui aura des impacts important sur le maintien de la biodiversité, sur les paysages, sur la qualité de l’eau par les infiltrations dans les sources du au bétonnage de la montagne , sur la santé par la proximité des lignes avec les habitations.
Mais plus que cela, ce que dénoncent les associations  (Avenir Haute Durance, Mountain Wilderness, Sortir du nucléaire, les collectifs No THT), les citoyens c’est le sur-dimensionnement de ce projet, qui ne correspond en rien à l’évolution prévue de la consommation électrique. Ils redoutent que ce projet ne soit le début d’une autoroute énergétique en direction de l’ITALIE, en lien avec le nucléaire et son monde …
La ligne THT s’arrête pour l’instant à l’Argentière, pour quoi un tel réseau haute tension pour si peu d’habitants ?
C’est le cas de le dire, la tension monte en Haute Durance …IMG_4509IMG_4467
IMG_4534 IMG_4540
Publicités

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :