A la une

Face à Marion, nous serons Marianne ! par Sophie Camard.

La campagne officielle s’ouvre ce lundi 23 novembre, dans un contexte douloureux qui met à l’épreuve les valeurs fondamentales de notre République.

La Région-Coopérative représente le seul avenir optimiste possible pour notre région. Il est grand temps de construire un futur durable et solidaire avec :
-Un portail régional des offres d’emploi dans les activités soutenues par la Région ;
-100 000 formations dans les nouveaux métiers de la transition énergétique ;
-Un plan de lutte contre le décrochage scolaire ;
-L’extension de la carte Zou à tous les transports ;
-Un programme d’acquisition des terres fertiles et agricoles ;
-Des budgets participatifs qui donnent la parole aux jeunes et aux citoyens ;
-La culture au cœur des politiques régionales ;
-Faire de PACA la 1ère Région solaire de France pour une meilleure autonomie énergétique, pour s’émanciper du pétrole, source des guerres et déséquilibres de notre planète.
http://region-cooperative.org/le-programme-interactif/

Nous n’attendrons pas dans les urnes un sursaut légitimiste des citoyens en faveur du pouvoir en place. Nous proposons un projet régional social, écologiste et citoyen, face aux escalades guerrières, face à des candidats de droite et d’extrême-droite qui récupèrent la tragédie des attentats et montrent leur vrai visage.

M. Estrosi ne garde jamais son calme. Alors que l’État coupe des recettes aux Régions, il propose maintenant que la Région devienne le tiroir-caisse de l’Etat sur ses compétences régaliennes (gendarmerie, prison…). Il montre ainsi clairement que l’éducation, la formation, l’économie, l’aménagement durable du territoire, l’environnement, compétences clé de la Région, seront profondément remis en cause s’il est élu.

Quant à Marion Maréchal Le Pen, elle affiche ouvertement son mépris des valeurs républicaines. En opposant les catholiques – dont elle se revendique – et les musulmans, elle divise les citoyens, utilise un vocabulaire de guerre de religions et remet en cause la laïcité.

Après sa proposition d’un « Puy du fou provençal », Mme Maréchal Le Pen en appelle à une « chouannerie constructive » (discours de Montfavet, 20 novembre 2015). Elle dévoile ses idées royalistes et traditionalistes, s’oppose à la Révolution française, donc au drapeau français, donc à la Marseillaise. Elle ose déclarer tout cela… dans le contexte que nous connaissons, et en Provence Alpes Côte d’Azur, qui est précisément le pays de la Marseillaise, une terre républicaine, une terre d’accueil de populations diverses, nées en Provence mais aussi venues du Nord et du Sud, de Paris, d’Italie, d’Algérie, d’Arménie, des Comores… Mme Maréchal Le Pen, se moque de la France comme de l’Histoire et des mémoires de la Région qu’elle prétend présider.

Ses références à Frédéric Mistral, qui ne mérite pas tel déshonneur, ne lui servent qu’à justifier une conception de la culture figée dans un folklore passéiste, à l’opposé de ce qui rend vivante la culture occitane et l’héritage des troubadours. Que se passera-t-il dans nos lycées si de tels manipulateurs « identitaires » venaient à prendre le pouvoir dans notre Région ?

Il ne sera pas dit que dans un tel contexte, personne ne se sera levé pour exprimer son indignation, en appeler à la Raison, à un sursaut de lucidité et à la libre pensée.

Face à Marion, nous serons Marianne ! Votons et appelons à voter pour une Région Coopérative !

Sophie CAMARD

Publicités

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :