A la une

Dans la bulle de… – La Chronique BD de Sophie Babu et Alice Rivière

CHER PAYS DE NOTRE ENFANCE,

Enquête sur les années de plomb de la Ve république, d’Etienne Davodeau et Benoît Colombat, édition Futuropolis, octobre 2015.

 

Le Festival d’Angoulême a cette année fait parler de lui sur bien des plans : accusé de sexisme, puisque sur 30 noms cités pour l’élection du Grand Prix, aucun de femmes, une fausse remise de prix, qui n’a pas fait rire tout le monde, et pour terminer, Fleur Pellerin annonçant la remise à quatre auteures de BD, leur promotion dans l’ordre des Arts et des Lettres. Ces dernières le refusent pour cause de récupération politique.

De politique, il en est question, dans le très documenté album proposé par Etienne Davodeau et Benoît Colombat, grand reporter. Cette enquête dessinée revient sur les années noires et les affaires non résolues de la 5e république : l’affaire Boulin, la tuerie d’Oriol, l’assassinat du juge Renaud, les actions controversées du SAC (Service d’Action Civique), créé comme appareil au service du pouvoir gaulliste. Le SAC effectue les basses besognes en Algérie, contre le FLN, puis contre l’OAS, avec l’aide de criminels, coupables d’actes de torture et de meurtres. De même, le SAC constitue la majorité des troupes de milices patronales chargées de maintenir la paix sociale contre les syndicats.

Les deux auteurs retournent sur les lieux, interrogent témoins et historiens pour tenter d’éclaircir les dessous peu reluisants des trente glorieuses. Ils laissent la parole aux hommes et aux femmes, acteurs plus ou moins involontaires de ces agissements. Pour certains de ces retraités, c’est la résignation qui domine . Pour beaucoup d’autres, la colère et les regrets sont encore bien présents. Les conclusions auxquelles nos enquêteurs sont arrivés s’avèrent effarantes et dignes des pires dictatures. Ils rappellent quelles libertés pouvaient parfois être prises avec la démocratie. Fauve d’ Angoulême 2016, prix du public Cultura, ce genre nouveau du documentaire graphique, réalisé en noir et blanc, digne d’un roman policier, est à découvrir sans modération !

Dans la bulle des enfants…

Ariol

Une série BD jeunesse dès 7 ans,

Collection BD Kids, Bayard

Ariol est un petit âne bleu à grandes lunettes, comme vous et moi. Copain comme cochon avec Ramono, amoureux de Petula la jolie génisse, il nous promène dans son monde d’ânon facétieux, au gré des péripéties de son quotidien. Son entourage et surtout ses copains, chacun dans sa représentation animalière, incarnent avec drôlerie les caractères humains.

Les 12 albums d’Ariol rassemblent des tranches de vie savoureuses dans des petites histoires d’une dizaine de pages, bien adaptées aux enfants qui commencent à lire.

Timide, farceur et malicieux, doté d’une grande imagination qui fait souvent appel au Chevalier Cheval, son héros préféré, Ariol évolue dans son monde d’enfant passant par ses différents états : ses attentes, ses joies, ses doutes, ses grandes questions, et qu’il rencontre à l’école, dans son quartier, en vacances, avec ses copains ou sa famille.

Ecrites avec justesse et sensibilité par Emmanuel Guibert au scénario et Marc Boutavant à l’illustration, les histoires d’Ariol (personnage crée en 1999), peuvent être lues avec le même plaisir par les enfants comme par leurs parents.

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :