A la une

Hautes-Alpes : Le 31 accélérateur de mobilisations ?

La journée nationale de mobilisation du 31 mars sera à analyser sous bien des angles.

En effet, le mouvement lycéen et étudiant a décidé sur notre département de mettre toute son énergie sur cette date et nous savons combien une mobilisation de la jeunesse inquiète au plus haut point. Les vacances commençant samedi la réussite de de cette mobilisation aura (ou pas) un effet d’entraînement sur la suite de cette lutte.

 

Par ailleurs, les organisations syndicales (CGT, FO, Sud et Solidaires) appellent à une manifestation à 10h30 devant la Scal. Le nombre des participants et aussi des grèvistes devra faire nombre pour faire plier le gouvernement. L’issue de cette lutte semble catalyser de nombreuses colères légitimes dans le monde du travail et l’on sent bien que le gouvernement est capable d’un recul qui serait l’un des premiers du quinquennat.

-29-60986

Il est à noter par exemple l’Assemblée Générale des professionnels du spectacle et de l’audiovisuel qui aura lieu le même jour à 15h à micropolis…où siège aussi l’UPE…

Enfin le collectif “Coop’citoyenne” a rendu public un communiqué qui invite à un forum en fin de cortège “On vaut mieux que ça et on vient le dire”. La volonté est d’ouvrir un espace de paroles et de faire du lien entre le mouvement social et une alternative politique.

Le journal Alp’ternatives et le mouvement Ensemble seront présents à ce forum et appel tous ceux qui souhaitent construire un autre monde à y participer !

LEC

le texte de l’appel :

à l’initiative de « la coopérative citoyenne » qui est un espace de débat, une plateforme de partage de l’information et un moteur de convergence des luttes, animée par des citoyens de toute la gauche social, écologiste et solidaire:

 

« ON VAUT MIEUX QUE CA ET ON VIENT LE DIRE ! »

 

« Les lois ne font plus les hommes mais quelques hommes font la loi » chantait Daniel Balavoine. Rien n’est plus vrai que pour le texte dit « loi travail » présenté par le gouvernement et avalisé par la présidence.

 

En inversant, dés le 1er article, la base fondamentale du code du travail qui fut bâti pour que le monde de l’entreprise s’adapte aux droits de l’homme et non le contraire, comme il est proposé dans ce texte, le MEDEF devient le conseiller officiel de l’état.

 

Certains élus, dirigeants de groupes politiques et d’entreprises, nous disent que c’est une loi moderne et que ceux qui ne possèdent que leur force de travail serons mieux garantis, mieux protégés, par ce texte qui rassure l’entrepreneuriat en instituant plus de corvéabilité et de précarité pour les travailleurs.

 

Nous invitons tous les citoyens,

les mouvements et les groupes politiques,

les syndicats de salariés et ceux des entreprises,

défenseurs ou opposés

au projet de « loi travail »

à venir en débattre lors du forum

« On vaut mieux que ça et on vient le dire ! »

Gap à 11h30

(à la fin du défilé de la manifestation de l’intersyndicale)

face au conseil départemental.

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :