A la une

« Et où est l’intérêt des citoyens ? » questionnent les communistes du Buëch

 

Communiqué du PCF section du Buëch:

Regroupement des communautés de communes :

« Et où est l’intérêt des citoyens ? » questionnent les communistes du Buëch

 

Les hauts-alpins sont actuellement confrontés à un regroupement des communautés de communes qui prendra effet au 1erjanvier 2017. Cette évolution territoriale est la conséquence de la loi NOTRe. Mais qui connaît exactement la loi NOTRe ? Et notamment ses conséquences sur le vécu quotidien des populations.

On assiste depuis plusieurs mois à des débats, aux visées plus ou moins obscures, sur les contours des futures communautés de communes. « A quel moment a-t-on informé les citoyens ? A quel moment a-t-on consulté les citoyens ? » interroge la section du Buëch du PCF. « Pourtant, c’est bien de l’organisation de notre vie collective dont il s’agit » poursuivent les communistes.

Les nouvelles intercommunalités vont avoir des compétences élargies au détriment des communes qui voient leurs prérogatives diminuer. Ainsi, les nouvelles communautés de communes se voient notamment confier la compétence de la gestion de l’eau et de l’assainissement. Elles vont également devoir harmoniser leur fiscalité.

Autant de sujets qui intéressent fortement les citoyens, pourtant privés d’informations et de débats.

  • Que va devenir la gestion de l’eau ? Relèvera-t-elle d’une compétence publique comme c’est le cas dans la très majorité de nos villages ou sera-t-elle livrée aux appétits financiers des grands groupes comme Véolia ? Les communistes du Buëch indiquent « nous agirons pour une gestion publique de l’eau, qui doit rester un service de première nécessité, hors des circuits marchands ».
  • Que vont devenir les personnels communaux ?
  • Comment seront définies les fiscalités ?

Autant de questions qui méritent que les citoyens s’emparent du débat et fassent entendre leur vision du développement des territoires, à partir de projets.

Les communistes invitent les habitants du Buëch à ne pas rester spectateurs de l’évolution territoriale et à être acteurs du développement de nos territoires. Ils les invitent à participer à la réunion « Notre Buëch est possible » initiée par un collectif de citoyens et d’élus, ce mercredi 18 mai à 20h30, à Serres, Salle Jean Imbert, rue Raymond Varanfin.

 

Veynes le 16 mai 2016

 

Contact : Pierre Villard 06.82.92.29.46

Publicités

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :