A la une

NDDL : les analyses des opposants confirmées dans le rapport

Communiqué de presse de l’ACIPA du 14 décembre 2018
Médiation : les analyses des opposants confirmées dans le rapport
L’ACIPA prend acte de la remise du rapport des médiateurs au gouvernement et attend sereinement la décision qu’il va prendre d’ici la fin du mois de Janvier.
Nous avons apprécié la méthode de travail rigoureuse des médiateurs, nous apprécions aussi de voir bons nombre d’analyses avancées par les opposants depuis de très nombreuses années, reprises dans ce rapport. Aux termes de ce dernier, l’optimisation de Nantes-Atlantique ressort manifestement comme le seul véritable projet à même de permettre une réponse aux enjeux agricoles, environnementaux, économiques et sociaux de la région pour les années à venir.
Par ailleurs, les éléments de fond mis en lumière par les médiateurs remettent en cause tant la consultation de juin 2016, qualifiée de « défaillante » dans le rapport, que l’analyse des juridictions administratives sur le caractère non satisfaisant de l’optimisation de Nantes-Atlantique (arrêtés environnementaux) basée sur des expertises faussement orientées en faveur de la construction de l’aéroport à Notre Dame des Landes par les décideurs locaux et la Direction Générale de l’Aviation Civile.
L’ACIPA appelle ses adhérents, sympathisants et comités de soutien à rester vigilants jusqu’à la décision gouvernementale, et à l’accueillir, quelle qu’elle soit, dans la non-violence et le respect des personnes et sans dégradations.
Si la poursuite du projet est annoncée, nous continuerons la résistance contre un projet injuste et pour empêcher l’évacuation de la ZAD, de nombreux recours juridiques étant encore en cours d’examen par les juridictions administratives et civiles.
Si l’abandon du projet est annoncé, une autre échéance sera pour nous aussi importante, celle de la date d’expiration de la Déclaration d’Utilité Publique, le 09 février 2018. Si la DUP devient caduque ce jour-là, cela signifiera un coup d’arrêt définitif au projet de Notre Dame des Landes.
Dans cette attente l’ACIPA remercie ses soutiens et toutes les personnes ayant collaboré à l’élaboration des dossiers qui ont permis aux médiateurs de réaliser un travail de rééquilibrage attendu depuis bien trop longtemps.
Au cours des mois qui viennent, l’ACIPA assumera ses responsabilités et prendra sa part, au côté des autres composantes du mouvement, et comme c’est déjà le cas depuis longtemps, à la préparation et la transition apaisée vers un avenir de la ZAD sans aéroport.

L’ACIPA

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :