A la une

GAP : « Castaner… Laisse le chien ! » [vidéo]

 

La visite du ministre de l’intérieur à Gap, fut annoncée tardivement lundi en fin de journée. Il est venu féliciter l’action de la police pour le coup de filet anti-drogue qui s’est déroulé la semaine dernière dans la Capitale douce. Il a permis la saisie de 73 kilos de substances «diverses» et l’arrestation de 11 personnes (7 selon le ministre qui connaît bien ses dossiers…). Il en a profité pour annoncer un «plan stup» à l’échelle nationale et l’embauche de 10 000 fonctionnaires de police en plus.
Christophe Castaner n’est pas un inconnu dans la région. Ancien maire de Forcalquier, où il n’a pas laissé que de bons souvenirs, il fut aussi tête de liste PS aux élections régionales, où son retrait unilatéral au second tour, sans aucune discussion avec les autres partenaires possibles de la gauche,  a permis à la droite et l’extrême-droite de prendre tous les sièges de la Région. Son engagement «amoureux» auprès d’Emmanuel Macron et son soutien à la politique anti-migrant explique mieux ce retrait que l’excuse d’empêcher la victoire du FN, dont il se gargarisait.
Successeur de Gérard Collomb à la Place Beauvau (joli nom…) qui n’en pouvait plus, Christophe Castaner et son secrétaire d’Etat Laurent Nunez, font preuve d’un zèle qu’un Pasqua et un Debré en deviendraient presque des gauchistes ! Ne tarissant pas de mépris envers le mouvement des Gilets-jaunes, il n’hésite jamais à en rajouter une couche afin que le feu ne s’éteigne surtout pas… Tant la stratégie semble gagnante pour les élections européennes à venir (selon les sondages). Diviser pour mieux gagner est la seule option possible pour ce gouvernement improbable au vu des résultats économiques, écologiques et sociaux dramatiques.
Malgré tout, quelques citoyens gapençais étaient venus le saluer comme il se doigt… Pardon ! comme il se doit… (sacré clavier) pour lui rappeler quelques réalités de sa politique répressive qui en fait le champion toute catégorie du nombre d’enquêtes confiées à « la police des polices ». On avait pas fait mieux depuis plus de 50 ans. Ils étaient venus aussi pour lui rappeler  qu’à la frontière on meurt parce que ses ordres à la police sont de chasser le migrant coûte que coûte et quelle qu’en soit les conséquences humaines. Enfin, on imagine que ce sont ses ordres… C’est lui le chef, ne manque t-il pas de rappeler, à juste raison. Il a donc raison de tirer gloire du succès de la police (à qui il doit toujours la prime Macron promise…) sur la lutte anti-drogue comme ont raison, les citoyens de lui tenir rigueur, à lui et à Macron (aux chefs!), des violences policières qui ternissent la qualité des autres missions.
Ce n’est pas la police «que tout le monde déteste» mais bien les ordres qui viennent d’en haut qui en font parfois un outil politique loin de leur mission de service public.
Comme le montre les images, quelques citoyens se tenant à distance suffisante et pour certains revêtant un gilet jaune (mais il y avait un peu de vent) ont aussi voulut profiter des petits fours et dire deux trois bricoles au ministre. Ils se sont installés à la fontaine dite «La liseuse» loin de tout risque de confrontation physique possible. Travailleurs précaires, retraités, chômeurs, toutes générations confondues, personne n’était venus pour en découdre mais simplement pour montrer et dire une autre réalité que celle qu’on voit à la télévision et dans certains journaux, un chouilla complaisant. C’est la raison pour laquelle, Alp’ternatives a choisi de filmer ce moment du côté du peuple plutôt que du côté hors-sol de quelques notables midinettes venant pour se faire mousser auprès de la vedette du jour. Pour nous, média citoyen, il n’y a qu’une seule vedette, c’est le cri du ventre creux !
Mais la distance ne semblant pas convenir à l’édile, il donna ordre (on suppose que c’est lui… Le chef!) de repousser les gens au plus loin sans aucune raison objective. Tout était calme et d’un coup, d’abord les CRS et ensuite les Gardes mobiles de la gendarmerie ont décidé que c’était ennuyeux et ont provoqué un désordre sans nom, bloquant la rue Carnot pour éloigner quelques personnes pacifiques. Cette intervention n’avait aucun sens et rappelait l’intervention niçoise qui n’en n’avait pas plus et qui a tourné au drame dont fut victime Geneviève Legay (dont le même ministre, qui connaît bien ses dossiers,  affirmait que la police n’avait rien à y voir jusqu’à ce qu’un procureur démontre exactement le contraire…).
Dans le brouhaha, un petit chien sympathique s’est mis à aboyer avec virulence. Des tréfonds de la cité Desmichels (où se tenait le ministre) nous crûmes entendre une voix sépulcrale (vous savez… ce genre de voix qu’on a après une nuit de poker ou une sortie en boîte quand on a trop bu ou trop consommer… Enfin-bon passons…) s’exclamer « Vos gueules les gueux! »… Surpris, les quelques manifestants crurent, un instant, qu’on allait s’en prendre au pauvre animal aboyeur et entonnèrent un « Castaner, laisse le chien ! Castaner, laisse le chien! »… Plus de peur que de mal, heureusement. Le ministre a déclaré avoir entendu « Castaner assassin ! »… Allez savoir ce qui se passe dans l’esprit d’un homme préoccupé par lui-même et par quelle voie mystérieuse les associations d’idées parfois se construisent.
On a surtout entendu « Castaner on est là, même si tu ne le veux pas! ». Vivement la visite d’Emmanuel Macron !
Leo Artaud
ps : On apprend, après la parution de l’article, qu’une gapençaise, non manifestante, fut agressée par un des chiens de patrouille de la police qui était autour de la Cité Desmichels. Une enquête avec dépôt de plainte a été ouverte. La dame, âgée de 60 ans, avait été contrainte de modifier son parcours à la demande de policiers pour se rendre à la banque. Sans raison apparente, le malinois tenu en laisse par son maître a déstabilisé celui-ci en se jetant sur la victime. IL semble que le policier a eu du mal a contrôler son animal. Reçue aux urgences, Madame B est en arrêt de travail et a été traumatisée. A suivre…

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

2 Comments on GAP : « Castaner… Laisse le chien ! » [vidéo]

  1. Ganesha Ganesh // avril 12, 2019 à 11:33 // Réponse

    Bonjour

    Y a-t-il un rassemblement prévu à Gap ce samedi? Merci! P. Gonzalez

    ________________________________

  2. Bonjour,

    Je n’ai pas vu d’infos pour Gap pour ce samedi. Vous pouvez avoir de meilleurs renseignements sur le groupe local GJ: https://www.facebook.com/groups/564273283986325/

    Bien à vous

Répondre à Ganesha Ganesh Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :