A la une

Retour de Nantes : Steve toujours présent.

J’étais, il y a 3 jours,  à Nantes et j’ai pu ressentir la colère exprimée par de nombreux Nantais (et partagée par beaucoup de personnes en France) sur l’intervention policière lors de la fête de la musique à Nantes qui a causée la mort d’un jeune, Steve, suite à une chute et une noyade dans la Loire.

Il y a un mois, dans le centre-ville de Nantes, un collectif citoyen a versé du colorant alimentaire couleur sang dans la fontaine de la place Royale, sur laquelle a été accroché un étendard noir portant le nom de Steve. Celui-ci flotte toujours. Ville d’art, cette place est occupée par plus d’une centaine de statues. Les visages d’une partie d’entre elles ont été recouverts par des masques portant le faciès de notre Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, notre ancien élu local des Alpes de Hautes-Provence.

Des tags, mais aussi des affiches placardées un peu partout posent la question « Qui a tué Steve ? ». Pour rappel, notre premier Ministre Edouard Philippe, en s’appuyant sur le rapport de l’IGPN incomplet parce que bâclé, a très rapidement blanchi les forces de l’ordre : « À la lumière des faits connus aujourd’hui, il ne peut être établi de lien entre l’intervention des forces de police et la disparition de Steve Maia Caniço”. Une fête de la musique qui réuni depuis 20 ans des jeunes sur ce bout d’île de la Loire, la fille de 17 ans de notre amie nantais y étais (c’est vraiment un Rdv festif local), mais a heureusement quitter les lieux  avant ces faits tragiques. A Hong Kong, les manifestants sont traités de terroristes, en France, être fêtard, un soir de fête de la musique, dans un endroit rappelons le, sans habitations proches, donc sans dérangement au voisinage même à 4h du matin, entraîne une charge violente des forces de l’ordre, le message me semble assez clair, la répression est tout azimut, jeunes lycéens en grèves qu’on fait agenouiller les mains sur la tête, gilets jaunes… l’éradication par la répression est en ordre contre les graines démocratiques qui germent dans notre pays.

Etienne Trautman

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :