A la une

Gap/municipales : Les caméléons sont de sympathiques animaux…

Tout le monde aime les caméléons. Tiendrait-on la raison pour laquelle « Ambition pour Gap » change constamment de visage et d’orientation politique ? Christophe Pierrel, d’abord membre du Parti socialiste, a travaillé avec JM Bockel (qui est passé du PS à Sarkozy), puis il a été embauché à la Région PACA comme conseiller de M. Vauzelle, dont il est chef de cabinet et enfin a travaillé au secrétariat de l’Élysée sous Hollande.

Screenshot 2019-09-17 at 08.28.01Après avoir tenté de sauver la gauche méridionale en créant « Debout la Gauche », il s’est attelé à démolir celle des Hautes Alpes en créant « Ambition pour Gap » et devait diriger la future liste contre Roger Didier.

Mais comment expliquer ce manque d’ambition soudain ? Heureusement il est appelé par la société Vinci en 2018 et devient le président du Stade Bordeaux Atlantique en Avril 2019. A-t-il choisit cette société pour son inaction écologique ou pour son travail d’aggravation du bétonnage des territoires ? Comment alors être la tête de liste de cette future équipe pour qui l’écologie est une marque de fabrique d’après l’écolo de service, Bernard Derbez ? Heureusement le directeur de Vinci lui a interdit d’être tête de liste… Il renonce donc.

Il avoue « je ne serai pas le Roger Didier du futur », bel aveu, on peut le comprendre comme, « je ne ferai pas la même politique que Roger Didier, même si en tant qu’opposant PS, j’ai juste joué le rôle de Monsieur plus ». Mais cette phrase veut peut-être dire aussi, « je n’ai pas de futur en politique » dans les Hautes Alpes et dans le PS. En effet, celui-ci est moribond bien qu’il se soit choisi un nouveau leader au nom significatif, Cazeneuve. Mais il y a aussi une autre raison inavouable à son retrait : il était sûr et certain d’être battu par Roger Didier et comme décidément il pense encore avoir un avenir politique là où le vent l’emportera, il faut qu’il ménage ses arrières. Il va envoyer quelqu’un d’autre au casse-pipe..

Tout le monde aime les caméléons. Il faut un nouveau visage pour mener la liste or il y a une spécialiste du camouflage, celle qui se dit maintenant apolitique : Isabelle David qui a tout pour elle. Elle se dit ancienne militante du Pcf, mais celui ci en doute… Elle a été élue sur la liste de la gauche radicale, « Tous capables – Gauche » qu’elle a quittée pour voter avec l’opposition socialiste, bref, elle a le pedigree pour pouvoir affirmer que la dynamique d’Ambitions pour Gap, « est apolitique » : c’est sérieux, plus sérieux que le « au dessus de la gauche et de la droite » de Macron, on peut dire que c’est du Macron en plus habile. On sent toute la volonté « dialecticienne » pour se placer au dessus de la mêlée et avoir les voix de l’extrême gauche à l’extrême droite ! C’est une stratégie impeccable dans le reniement du passé et dans l’ouverture sur… un néant de cohérence !

Les caméléons, eux, sont vraiment de sympathiques animaux

Jean-Paul Leroux

16 septembre 2019

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

1 Comment on Gap/municipales : Les caméléons sont de sympathiques animaux…

  1. Excellente analyse.
    JP Castex

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :