A la une

“ça va chier !” par Leo Artaud

“ça va chier ! » dira tout haut Antonio Gutteres le secrétaire général de l’ONU aux chefs d’état qu’il a convoqué ce lundi 22 septembre. “On vous dit vert, vous faites violet, on vous dit rouge, vous faites brun, on vous dit jaune, vous voyez noir ! Non mais, arrêtez vos conneries les gars (oui… Majoritairement ce sont des gars) la maison brûle et vous allumez vos cigares avec les braises !”… Oui, il va dire tout ça Tonio ! Et “les gars” vont moins la ramener et rentrer dans le rang de l’accord de Paris, de Kyoto, de Rio, de… Triffouillis les oies, rapidos !  Il va même falloir les retenir sous peine qu’ils nous recollent une ère glaciaire. 

A moins que… Le capitalisme ai déjà trouvé le moyen de moyenner le réchauffement climatique, le biome planétaire et ont déjà déposés à l’INPI la marque “extinction de masse”. Là, évidemment, Antonio sera bien seul et et fera son triste show sous le regard détourné de ses 60 convives. 

L’avant veille et la veille, des millions de jeunes de tous âges (de 7 à 120 ans) ont manifesté à travers le monde et ce fut le cas à Gap. Réunissant près de 800 personnes sur les deux jours, les mots d’ordre étaient simples : “si on ne fait rien… ça va chier !”.

Comparable aux mouvements ouvriers du début du 20ème siècle, cette prise de conscience mondiale a le mérite de conscientiser une jeunesse en mal de commun. “Sauver la planète” n’est pas une petite affaire. La disparition massive des espèces est engagée, le changement climatique génère une augmentation des “épisodes climatiques” extrêmes, et toute la question est : que faut-il faire de l’humain, ce facteur aggravant des catastrophes? Le mot d’ordre “changer le système, pas le climat” si séduisant soit-il, n’y répond que partiellement. Les inégalités sociales, alimentaires mais également énergétiques à travers le monde, ne permettent pas de sortir un lapin miraculeux du chapeau par une réponse unique. En France, pays de la Sociale, le mot d’ordre “fin du monde, fin du mois, même combat” est déjà plus ancré dans la réalité. Il a aussi le mérite de concilier les combats, les luttes intergénérationnelles et incluant la classe populaire. 

Toutes les écologies se valent-elles? 

On voit le champ politique, pour ne parler que de la France, se caler sur “plus vert que moi tu meurs… enfin non ! tu ne meurs pas justement” Et là, le règne de la confusion bat déjà son plein. Entre le national-ecosocialisme prôné par le RN et une partie des LR et le greenwashing de la bourgeoisie neo-cool qu’on retrouve chez En marche mais aussi un peu plus à gauche… ou un peu moins à droite, selon d’où l’on regarde, ou la radicalité de certains groupes naissant et prônant des idées hirsutes telles que le véganisme, le respirianisme et autres fantaisies ingustatives, on vogue entre écologie, hygiénisme, environnementalisme, collapse et autres millénarisme apocalyptique et… Le pire des mots d’ordre: “la fin justifie les moyens”. On voit, également, surgir des visions spirituelles offrant une âme à la bonne planète-mère sur laquelle il faudrait faire acte de contrition et auto-flagellation collective. La confusion est propre à tout mouvement naissant et elle est même nécessaire pour qu’en sorte  les éléments de la raison qui devra l’emporter, rapidement tout de même, si on veut vraiment agir. 

Il faut le dire clair et haut : Non ! L’écologie ne peut pas se passer de vision politique. Tout ne se vaut pas en ce bas monde et la fin ne justifie jamais les moyens. Il n’y aura pas non plus un grand matin pour sauver la planète pas plus qu’une grande nuit qui verra tout s’effondrer. Une partie de notre espèce vit dans une pauvreté tellement extrême et une autre dans un tel excès d’abondance que la fracture est déjà notre réalité. C’est notre capacité au partage, à l’ouverture de nos frontières, à la mise à disposition de nos moyens partout où c’est utile, que viendront les espérances d’un futur humain acceptable. 

Leo Artaud

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :