A la une

[retour d’expérience] 24h devant la préfecture ! (par Etienne Trautmann)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hier 5 décembre, après une manif très suivie sur Gap (on parle de 3000 personnes, du jamais vu depuis plus d’une décennie), un petit groupe de manifestants ont décidé de « tenir le devant de la préfecture » et y rester le temps qu’il faudra au travers d’1 campement pacifique.

Première nuit sans encombre, même si les feux allumés réchauffent difficilement, mais le cœur y est. Au petit matin, tout le monde est un peu surpris que les forces de l’ordre ne soient pas intervenues, certainement trop occupées ailleurs avec le peuple gaulois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On tient bon, on ne lâche rien. Une cabane en palettes est construite, ça s’organise. A midi des troupes fraîches arrivent, avec repas chaud, barbecue, ça mange, ça discute… le capitalisme n’a vraiment pas la côte !

15h30, des cars de gendarmerie sont signalés sur la route de Veynes, on s’attend à être délogé. 3/4 d’heure plus tard, nous sommes encerclés. Pas de tensions particulières, nous avons le temps de remballer notre immense banderole « quand tout sera privé, on sera privé de tout », sa retraite a elle (la banderole) n’est pas pour aujourd’hui !

Discours des leaders syndicaux à peine terminés que les forces de l’ordre (surarmées) avancent et nous font évacuer la place. Tout s’enchaîne, les services techniques nettoient les abords de la Préfecture, il faut que ça fasse propre! Le désordre n’est pas toléré.

Sentiment de 2 poids 2 mesures. Les agriculteurs n’ont pas été délogés eux qui sont restés plusieurs jours. Enfin, pendant 24h, vous pouviez venir à la Préfecture sans Rdv, pas de file d’attente et ambiance bon enfant. L’Etat encore une fois passe en force, la rue n’a pas son mot à dire et pourtant ses revendications sont légitimes. Pendant 24H, la devise « Liberté, égalité, fraternité » reprenait de ses lettres de noblesse, le voile est retombé.

Etienne Trautmann

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

1 Comment on [retour d’expérience] 24h devant la préfecture ! (par Etienne Trautmann)

  1. Paule Fonquernie // décembre 9, 2019 à 11:27 // Réponse

    merci à vous. braes gens !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :