A la une

[Gap-Mouvement social] Une mobilisation sans faiblesse !

Et 5 et 10 et 12 décembre ! Et 5 et 10 et 12 décembre ! « On est là, on est là ! Même si Macron ne veut pas nous on est là… Pour l’honneur des travailleurs et pour un monde meilleur, nous on est là ! »

Et ils étaient bien là ce mardi 10 décembre. Dés 12h00 à l’appel des cheminots pour une AG qui a revoté à l’unanimité la reconduction de la grève. Quelques saucisses grillées plus tard, le long cortège a quitté la Préfecture (pour mieux y revenir) et rejoint le Boulevard Pompidou jusqu’au Théâtre pour, ensuite, défiler Rue Carnot et dire bonjour, car le mouvement social est bien élevé, à Pascale Boyer, notre députée chargée des chiens de troupeau à l’Assemblée Nationale. Aussi pour lui dire qu’il y a une mobilisation sociale contre tout ce qu’elle soutient au détriment des petites gens dont certains ont voté pour elle, des fois qu’elle ne le saurait pas… Qu’elle aurait manqué des épisodes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les artistes étaient aussi de la partie et de plus en plus de jeunes au fur et à mesure des actions. Des anarchistes, oui, mais comment ne pas l’être à 15 ou 20 ans ? Ce serait bien pire et dommageable que de ne pas avoir de rolex et une trottinette électrique à 50, n’est-il pas ?

D’Ubaye, du Buech, de Briançon, d’Embrun, du laragnais, Valgaudemard au Champsaur en passant par le Dévoluy et bien entendu du rosannais, laragnais… Les Hautes-Alpes sont mobilisées. Syndicats, Gilets-jaunes, blancs, rouges, violets, roses… Des sans gilets, des couleurs de toutes les couleurs ! Ils sont bien décidés à battre le pavé jusqu’au retrait de la réforme des retraites et au delà… Qui sait ? Les citoyens à leur fenêtre, dans leur voiture apprenaient « en même temps » qu’ils avaient bien plus à craindre du Blackrock que du black-bloc et il y a fort à parier qu’un certain nombre d’entre-eux rejoindront la lutte à un moment ou à un autre.

La Manifestation s’est achevée par un bal improvisé au son des tambours de la lutte. Prochain Rendez-vous interprofessionnel et citoyen : Jeudi 12 décembre à 14 heures devant la Préfecture.

Leo Artaud

chroniqueur

(en grève du zèle avec les copains du collectif « Ras la plume » qui lutte contre la réforme du chômage qui paupérise encore plus les travailleurs des mots-https://www.facebook.com/raslaplume/ )

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

1 Comment on [Gap-Mouvement social] Une mobilisation sans faiblesse !

  1. Vladimir oulianov Marx brother // décembre 11, 2019 à 5:48 // Réponse

    Après publication, d’autres manifestations ont été prévues aussi les 14 et 17 décembre (même heure, même lieu)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :