A la une

Roger Didier, la respectabilité et le squat illégitime.

Communiqué

Ainsi, il y a des aidants respectables et des aidants non respectables, ainsi il y aurait un clivage dans les conditions d’accueil entre les humanistes bon teints et ceux détestables ? Pourtant tous font le même travail : éviter que la ville soit un dortoir à ciel ouvert, hanté par la faim et la soif. Les personnes respectables et les soit disant non respectables assurent un minimum à des gens dépourvus de tout. Si la mairie avait accédé à la demande des services de l’État d’ouvrir un lieu d’accueil que ceux-ci étaient prêts à financer, il n’y aurait pas eu de squat. L’existence de celui-ci est la conséquence de la politique anti migration du maire de Gap ; ce qui est illégitime c’est de ne pas aider. Nous espérons que les listes concurrentes dénonceront ce grave manquement à l’esprit de la fraternité.

Ensemble! 05 – PACG

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :