A la une

Le département des Hautes-Alpes est hors la loi !

Communiqué

Le département des Hautes-Alpes est hors la loi. Son service « Aide sociale à l’Enfance (ASE) » refuse d’intégrer six jeunes personnes migrantes que le juge a reconnu mineur.es et qui ont reçu une lettre de placement à l’ASE.

Lors de la grande vague migratoire de l’été 2017, l’assemblée départementale avait voté la suppression des tickets restaurants pour les jeunes migrants. Ensuite, elle avait tout fait pour diminuer les « coûts » de l’application des lois internationales concernant l’accueil des jeunes mineur.es non accompagné.es. Aujourd’hui, dans une situation de pandémie, le département s’assoie carrément sur ses obligations légales, bafoue la justice et laisse des jeunes volontairement à la rue. L’État a-t-il encore une autorité quelconque pour faire appliquer les décisions de justice ? Où sommes-nous entrés dans l’ère de la fragmentation et l’indépendance des départements ? Nous demandons simplement l’application de l’État de droit et que ces jeunes soient accueilli.es à l’ASE.

Ensemble – PACG 05

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :