A la une

« EN ATTENDANT DE DEMANDER DES COMPTES, SOLIDARITÉ CITOYENNE ! »

communiqué de presse Ensemble! 05

PRIORITÉ À NOS VIES, PAS À LEURS PROFITS !

EN ATTENDANT DE DEMANDER DES COMPTES,

SOLIDARITÉ CITOYENNE !

ENSEMBLE! 05 s’associe à l’expression de la solidarité citoyenne qui se traduit par les applaudissements des balcons, dans tous les quartiers et village de notre département. Cette solidarité citoyenne contraste avec le propos autoritaire et guerrier du gouvernement et des pouvoirs publics. Avec ses prédécesseurs et après plusieurs décennies de politiques d’austérité de destruction des services publics, en particulier à l’hôpital, ce gouvernement cynique est pourtant responsable de l’incurie généralisée et de l’imprévoyance coupable qui rendent si grave la crise sanitaire.

Aujourd’hui, la solidarité citoyenne s’exprime de diverses façons, avec les applaudissements du soir mais aussi par l’entraide et la solidarité de voisinage, la fabrication de masques et l’aide aux producteurs locaux. C’est cette solidarité qui doit s’approfondir, de même que doivent être entendues toutes les exigences formulées par le mouvement associatif pour l’accueil des réfugié-e-s et des personnes sans-abri dans des lieux dignes et protégés.

Quand prendra fin la période de confinement, il sera temps de demander des comptes au gouvernement et aux pouvoirs publics, tant leur passif est accablant.

Sans attendre, ENSEMBLE! 05 dénonce le manque de moyens donnés aux personnels de santé pour se protéger et travailler dans les meilleurs conditions possibles à sauver la vie des personnes touchées par l’épidémie. Nous appelons à la réquisition immédiate des entreprises capable de produire masques et protections mais aussi médicaments.

Sans attendre, ENSEMBLE! 05 dénonce les injonctions contradictoires du pouvoir qui ordonne le confinement tout en poussant, pour les « bienfaits de l’économie », les salarié·es à travailler au mépris de leur sécurité et en ne donnant pas, par exemple, aux caissières et aux salarié·es des magasins, aux enseignant·es des écoles qui accueillent des enfants des personnels de santé, ou aux salarié·es des foyers de l’enfance les moyens de se protéger. Nous appelons à la fermeture immédiate des entreprises non-essentielles afin de protéger les salarié-e-s et stopper la propagation de l’épidémie.

Nous n’oublierons pas la casse de l’hôpital public, et des services publics en général, menées par les gouvernements successifs depuis plusieurs décennies. 

Nous n’oublierons pas les politiques néolibérales imposées depuis plusieurs décennies qui fragilisent toujours plus les populations et qui aujourd’hui se manifestent dans les inégalités insupportables face au confinement. Nous n’oublierons pas le rôle de nos députés locaux dans la mise en place de cette politique.

Nous ne pardonnerons pas que les dominant·es soient prêt·es à sacrifier nos vies pour sauver leurs profits. Ils et elles devront rendre des comptes !

La solidarité citoyenne montre la voie à suivre, celle d’une société solidaire, généreuse et rassemblée.

 

contact presse : Laurent Eyraud-Chaume 07 85 57 73 69

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :