A la une

[départementales 05] La clef citoyenne des Hautes Alpes

Un grand moment : après une gestation de 8 mois, les citoyen.es d’HAUTES-ALPES SOLIDAIRES, ÉCOLOGIQUES et CITOYENNES (HASEC) sont sorti.es au grand jour. Devant l’entrée du Conseil Départemental, une très grande partie des candidat.es a tenu sa première conférence de presse au grand air filtré par des masques de saisons.

Le virus du Covid ne passera par eux, par contre celui de la citoyenneté et de la créativité politique est leur marque de fabrique.

Après huit mois de travail en visio, de débats en visio, le grand air leur sied bien pour développer leur projet politique. D’abord, cette construction inédite faite par des citoyen.es de gauche, mais à 80 % sans appartenance à un mouvement ou parti politique. Ensuite, ce travail vise le département comme un tout et non une juxtaposition de cantons. Le projet, présenté sur le site https://collectifcitoyen05.fr/, éclaire l’ensemble des compétences du Conseil du Département. Il fait subir une cure de rajeunissement à celui-ci par ses propositions à la fois d’applications immédiates et tournées vers l’avenir. Un programme ambitieux : « Il répond à l’urgence sociale. Il prépare la transition écologique. Il engage la transformation démocratique ». Impossible de résumer les 49 pages du projet en quelques formules. Ce qu’il faut admirer c’est l’ampleur du travail accompli, la cohérence des propositions, leur visée émancipatrice à tout les niveaux de l’intervention politique. Solidement ancré dans le sol, ouvert à toutes et tous, ce projet manifeste, une fois de plus, la supériorité de l’intelligence collective citoyenne sur les approches technocratiques ou bureaucratiques.

Certes toutes et tous les candidats ne purent pas prendre la parole, pour une présence dans 9 cantons il faut 36 personnes ! Aussi, nous contenterons nous de souligner la prédominance des candidates lors de la présentation : 7 candidates prirent la parole pour 4 candidats ! La révolution féministe n’est plus seulement en marche, elle est une réalité, manifeste, incontournable. Elles ne sont plus là comme simple faire valoir de leurs « collègues » masculins mais comme occupant leur place dans toutes les dimensions du travail politique, organisatrice, penseuse, oratrice, etc.. Avec la révolution citoyenne la révolution féministe s’amplifie pour le plus grand bonheur de toutes et tous. L’efficacité d’HASEC tient à cette combinaison d’efforts entrepris dans le respect mutuel entre des personnes de genre, d’âge, d’origine et de parcours divers, cela était manifeste lors de cette conférence de presse inhabituelle dans sa forme. D’ailleurs la photo rend bien compte à la fois du sérieux et de la joie de cette folle aventure qu’est la constitution et le parcours atypique d’HASEC. Elle rend aussi manifeste l’absence de « leader », soulignant ainsi la dimension collective et  démocratique de cette expérience. Pour une fois, projet politique et fonctionnement démocratique  coïncident. Il faut s’en réjouir.

Jean-Paul Leroux

    23 mai 20121

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :