A la une

UNE DIVISION CONSTERNANTE A GAUCHE D’AUTRES PRATIQUES POLITIQUES SONT POSSIBLES ET NECESSAIRES

Déclaration d’Ensemble ! PACA ELECTIONS REGIONALES EN PACA :

Après des mois d’avancées vers un large rassemblement pour une alternative sociale, écologique et démocratique en PACA autour de l’appel « Il est temps », force est de constater que la division a prévalu sur la volonté d’union dans la gauche régionale. Alors que tout devait être fait pour battre la droite et une extrême droite particulièrement menaçante dans notre région, une exclusive inacceptable à l’encontre de la France Insoumise a été prononcée par la majorité droitière d’EELV et acceptée au final par le PS, le PCF et les autres formations politiques de gauche qui se retrouvent aujourd’hui dans la liste conduite par Jean-Laurent Felizia. En faisant ce choix diviseur, ces formations politiques ont délibérément tourné le dos à la démarche innovante initiée autour de l’appel « Il est temps » qui avait réussi à associer sur un pied d’égalité forces de gauche et citoyen.ne.s engagé.e.s dans la construction d’un projet régional fondé sur l’intérêt général et le bien commun, l’impératif écologique, l’exigence de démocratie, les solidarités, et porté par une liste représentative de la multiplicité de ces combats. Ils ont laissé sans ménagement sur le bord de la route la plupart des citoyen.ne.s engagé.e.s ou qui souhaitaient s’engager dans cette démarche. Et l’espérance d’une nouvelle dynamique unitaire à gauche à l’occasion de cette élection régionale est aujourd’hui déçue. Les militant.e.s d’Ensemble ! en PACA, qui ont fait tout leur possible pour que cette espérance se concrétise dans un rassemblement de toute la gauche sociale et écologique allant jusqu’aux régionalistes, déplorent profondément cette situation et ne seront en conséquence présent.e.s sur aucune liste. Ils et elles continueront à agir avec détermination pour l’indispensable renouveau populaire et citoyen de la gauche. Dans les luttes à mener sur tous les terrains et dans les échéances électorales à venir. Avec tous les partenaires politiques et citoyens qui le souhaitent.Si la déception autour de nous est réelle et compréhensible, nous sommes convaincus que le travail de réflexion et d’élaboration collective entrepris dans le cadre du rassemblement « Il est temps » n’aura pas été vain et que cette exigence de démarche citoyenne dans les processus électoraux est porteuse d’avenir, bien au-delà de ce scrutin régional. Il est temps de sortir par le haut des ornières de la division et des pratiques politiciennes d’un autre âge.

28 mai 2021

Nous soutenir pour développer et embellir Alp’ternatives !

1 Comment on UNE DIVISION CONSTERNANTE A GAUCHE D’AUTRES PRATIQUES POLITIQUES SONT POSSIBLES ET NECESSAIRES

  1. L’ego tue la démocratie, les électeurs bernés ne font plus confiance aux blablas de gauche ou de droite. Quand on nous présente des projets prémachés sans aucune consultation ni écoute des électeurs qui n’ont le choix de la peste ou du choléra, le résultat est acté.
    Tristes politiques qui ne pensent jamais au peuple berné!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :